vendredi, novembre 03, 2006

IT'S HALLOWEEN-LO-WEEN A DISNEYLAND RESORT PARIS : Entretien avec Vasile Sirli

En peu de temps, le Festival Disney Halloween est devenu un moment incontournable de l’année à Disneyland Resort Paris, avec des traditions désormais bien ancrées. A commencer par la célèbre Parade des Méchants Disney, point d’orgue d’une journée horrifique au parc Disneyland. Et ce n’est pas la petite boule de poils bleus –Stitch pour ne pas le nommer-, qui est venue s’insinuer cette année dans le Festival pour notre plus grand plaisir, qui me contredira : il y a trouvé tout naturellement sa place aux côtés de Cruella, Maléfique, Jafar, des Hommes-Citrouilles et autres Sorcières Roses.
Une parade, c’est aussi une musique. Et celle de Vasile Sirli, malicieusement démoniaque, a tout de suite fait mouche auprès des visiteurs, cristallisant tout l’esprit de cet Halloween très spécial, un Halloween Disney…


It’s Halloween-Lo-Ween, véritable hymne d’Halloween à Disneyland Paris n’est pas la première chanson que vous avez écrite pour le Festival Disney Halloween. Avant elle, il y a eu Halloween Halloween
Tout est parti de la recherche d’un répertoire musical qui pourrait nous servir lors de la première parade d’Halloween, et l’on s’est très vite rendu compte que ce dernier n’était pas aussi riche qu’on pouvait l’attendre, en tout cas pas aussi riche que celui de Noël par exemple. Il n’y avait pas de chanson fédératrice, connue dans le monde entier comme c’est le cas pour les fêtes de fin d’année ou pour le Carnaval. Nous nous sommes dits que, dans ces conditions, nous pouvions envisager la création d’une chanson originale pour la parade et qui pourrait s’ajouter, en toute modestie, dans le répertoire de la fête. Nous sommes donc partis sur l’idée de quelque chose de populaire, de simple et amusant comme Halloween. Jay Smith a écrit les paroles et Robbie Bucchanan l’a arrangée à Los Angeles. Cette chanson a fait les beaux jours de la parade pendant trois à quatre ans, lorsque nous nous sommes dits que nous pourrions la changer ?

Pourquoi cela ?
Le Festival s’étant bien installé dans le calendrier du parc, nous avons voulu le faire évoluer musicalement. Après trois-quatre ans, nous souhaitions du sang neuf, sans pour autant oublier la première chanson, toujours présente en certains endroits du parc et lors des rencontres avec les personnages. Il faut savoir que les deux chansons ont eu dès le départ un grand succès à tel point que des radios américaines, notamment de Chicago, nous en demandaient l’enregistrement pour pouvoir les diffuser sur leurs ondes ! Il ne s’agissait donc pas d’une suppression mais d’un enrichissement du répertoire existant. De plus, la première chanson étant plutôt basée sur l’humour, le happenning de personnages imaginaires et le comique, nous nous sommes orientés cette fois vers quelque chose de plus « pop ». De fait, en 2003, nous n’avons plus fait appel à des personnages extérieurs pour se concentrer sur une approche pop classique autour du thème d’Halloween.


Comment décririez-vous It’s Halloween-Lo-Ween ?
A la base, il s’agit d’un duo assez énergique dans la mesure où dès le départ j’ai eu l’idée d’un pop issu du rock. Si le couplet est assez dessiné du point de vue mélodique, le refrain est une oscillation sur deux notes variées principalement du point de vue rythmique. On est toujours dans le cadre d’une chanson simple et facile à retenir et à reprendre.

Comment avez-vous utilisé les deux chansons dans la Parade des Méchants Disney ?
L’intérêt était de les faire passer en boucle car, la parade ne durant qu’un mois, il fallait que la musique gagne en présence et en impact pour devenir la véritable signature musicale du Festival. Le risque était bien sûr la lassitude du public, mais, avec son talent, comme à son habitude, Robbie Buchanan a su trouver des modulations qui conviennent au mieux aux deux chanteurs, mais également permettent de renouveler à chaque fois l’attention des auditeurs sans jamais se répéter.

Les choses ont un peu changé il y a deux ans…
En effet. It’s Halloween-Lo-Ween a inspiré un de mes amis de Stokohlm, Doru Apreotesei, qui avait déjà créé des variations sur Chante, C’est Noël ! Il y a deux ans et demi, en mars-avril 2004, j’étais aux Etats Unis pour travailler au spectacle du Roi Lion de Vidéopolis, et, à cause du décalage horaire, je me réveillais au milieu de la nuit, tandis qu’il faisait encore jour en Europe. C’est lors de ces moments que j’ai appelé Doru et que je lui ai parlé de faire des variations pour Halloween. Tout comme pour Chante, C’est Noël !, il a rebondi avec enthousiasme sur cette idée et un dialogue s’est noué ainsi pendant les nuits américaines. Les choses se sont intensifiées, il s’est véritablement passionné et a donné le meilleur de lui-même. Pendant la production de la musique du spectacle du Roi Lion, une autre musique se créait, avec notamment une remarquable version reggae d’It’s Halloween-Lo-Ween. J’adore son humour, mais aussi son côté rêveur et je lui ai demandé de composer une variation dans ce sens, ainsi qu’une version rock, car c’est aussi un grand rocker et une version rap, interprétée par son propre fils. C’est alors que, sans toucher à la parade, nous avons testé ces variations dans le parc en certains endroits pour voir comment cela fonctionnait, et notamment lors du feu d’artifices de la soirée Halloween de 2004. Là, nous avons privilégié l’une des versions rock -car il en a finalement réalisé plusieurs, toujours plus abouties, et parfois plus décalées. Le succès étant au rendez-vous, nous avons décidé d’en faire un disque l'année dernière avec différents remixes de la chanson, afin d’être toujours dans le coup, la musique, et notammment la techno évoluant toujours très vite. De plus, nous avons utilisé ce nouveau matériel dans la Parade.

Comment cela ?
Vous savez, Halloween est une sorte de trublion dans l’année, un peu comme le Carnaval, pour oublier nos soucis, et, à son image, nous avons imaginé que les nouvelles versions d’It’s Halloween-Lo-Ween pourraient agir comme des trublions dans la Parade et la perturber avec humour. C’est ainsi que la majorité de la Parade se déroule sur la musique pop classique que l’on connaît, mais que nous avons décidé de mettre la version rock sur le premier et le dernier char. Si la totalité de la chanson est synchronisée avec l’underliner, les 2/3 de la chanson sont synchronisés d’un point de vue vocal avec lui. Le dernier tiers, environ 40 secondes, fait apparaître une guitare rock très trash, très heavy metal, comme quelqu’un qui ne peut plus contenir son énergie et qui lance une sorte de grand éclat de rire à la manière rock pendant le couplet et une partie du refrain d’après. Si vous avez la chance de vous trouver devant ces deux chars au bon moment, vous vous retrouverez assurément au cœur de ce délire guitaristique. Cette excitation est tellement communicative que les Méchants présents sur ces chars ne peuvent s’empêcher de se prendre pour des rocks stars ! Nous espérons que le public partagera cette excitation !

Pour vous, qu’est-ce qu’un Halloween Disney ?
Pour moi, Halloween est une fête familiale. On sait que les petits enfants sont toujours prêts à jouer les grands, ce désir existe en chacun d’eux. Halloween est donc une occasion de se sentir plus grand, que ce soit à travers les déguisements ou le fait d’affronter ses peurs, aux côtés des adultes, des adolescents et des pré-ados, tous réunis autour d’une fête sous l’angle de l’humour, de l’ironie et de la dérision. Le Halloween de Disneyland, c’est cela. Rien à voir avec une fête simpliste, exclusivement enfantine. Halloween est à partager avec tous, petits et grands, tous prêts à affronter sorcières et fantômes avec le même plaisir !

Vasile Sirli est Directeur de la Musique de Disneyland Resort Paris. En tant que tel, il a composé et produit les musiques de la plupart des parades du parc depuis sa création, de feux d’artifices, de spectacles, d’événements spéciaux ainsi que de l’attraction Animagique aux Walt Disney Studios.
Photos © Disneyland Resort Paris et (3)Christine Blanc.

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home